Contexte

Dans les zones à faible densité, il apparaît de plus en plus essentiel de répondre aux besoins de mobilité des diverses populations et d’améliorer leurs modes de déplacements dans des conditions durables pour tous. Certaines collectivités imaginent et mettent en oeuvre des outils adaptés à une demande faible et diffuse. La palette des réponses apportées démontre que la question des déplacements en zone peu dense ne présente pas de solution unique, mais de multiples possibilités à combiner et à adapter à chaque territoire.

La création du Plan de Mobilité Rurale

Afin d’encourager ces efforts, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 crée un plan de déplacements spécifique aux territoires ruraux : le plan de mobilité rurale. Ce nouveau dispositif vise à proposer sur ces territoires une approche globale de la gestion de la mobilité. En cherchant à équilibrer et à concilier les différents modes de déplacements, il participe à un meilleur cadre de vie et favorise ainsi l’attractivité de ces territoires.

Un guide d'élaboration de PMR

Outil adapté aux besoins des acteurs locaux des territoires ruraux ou faiblement urbanisés, publics et privés, ce guide apporte une aide à l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de ces plans de mobilité rurale. Il fait référence à des expériences locales remarquables dont certaines bénéficient de plusieurs années de fonctionnement.

Recueil de pratiques

  • Fiche 1 : L'intermodalité et la complémentarité des offres de transports publics et des services de mobilité sur le secteur d'Aubenas (Ardèche)
  • Fiche 2 : Ttransport solidaire dans le Sundgau
  • Fiche 3 : Les guides de mobilité "Mobilité en campagne" - Pays dignois, Pays Sisteronais-Buëch, Pays de Chaumont, Pays de Haute-Provence
  • Fiche 4 : Accompagner une évolution des pratiques de mobilité :l’expérimentation « Défi Mobilité »
  • Fiche 5 : PLUi du canton de Fauquembergues
  • Fiche 6 : Le réseau d'auto-stop REZO POUCE
  • Fiche 7 : Structuration et hiérarchisation du réseau interurbain de TarnBus
  • Fiche 8 : Le réseau de transport à la demande Tedi'Bus
  • Fiche 9 : La centrale de mobilité ZAPT
  • Fiche 10 : L'autopartage dans les parcs naturels régionaux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Fiche 11 : Le plan de déplacements en modes actifs à Sorède (66)
  • Fiche 12 : La traversée de Caumont-sur-Garonne

  • Pourquoi élaborer un plan de mobilité rurale ?

  • Un outil d’accompagnement de la transition énergétique
  • Un outil spécifique aux territoires ruraux
  • Éléments clés de la mobilité en milieu rural
  • Enjeux d’une mobilité durable dans les territoires ruraux
  • Qui porte le plan de mobilité rurale ?
  • Éléments de cadrage méthodologique et organisationnel

  • Les grandes étapes du plan de mobilité rurale
  • Une organisation partenariale à construire
  • Disposer d’éléments de contexte
  • Quel diagnostic du territoire ?

  • Analyser les besoins de mobilité
  • Évaluer l'accessibilité multimodale du territoire
  • Réaliser un diagnostic partagé
  • Des objectifs aux actions

  • Principes des actions à mettre en œuvre
  • Exemples d'actions et de recommandations
  • Mettre en œuvre et évaluer

  • Suivre et évaluer régulièrement
  • Communiquer, communiquer et encore communiquer
  • Accompagner les individus dans leurs changements de comportement

Annexes du guide

  • Annexe 1 : Proposition de trame d’un cahier des charges de consultation

  • Contenu de la mission
  • Modalités de réalisation de l'étude
  • Annexe 2 : Ressources documentaires

  • Éléments généraux
  • Transport collectif
  • Management de la mobilité
  • Marche
  • Vélo
  • Stationnement
  • Usage partagé de la voiture
  • Sites Internet
  • Annexe 3 : Sigles et acronymes

  • Annexe 4 : Glossaire

FOCUS

Stratégies foncières aux abords des gares TER

Source de l'image : FranceTVinfo

La loi « Grenelle 2 » du 12 juillet 2010 renforce le principe d’une organisation urbaine moins consommatrice d’espace et prenant mieux en compte les opportunités offertes par les réseaux structurants de transport collectif. Face à l’allongement des distances domicile-travail, face au poids de l’automobile dans les déplacements quotidiens, en particulier pour les habitants et actifs des couronnes périurbaines, le transport ferroviaire de voyageurs est amené à jouer un rôle clé dans l’aménagement des territoires. Comment dès lors mettre les gares TER au cœur des stratégies territoriales ?

Etape : Connaître les possibilités de mobilité

La fréquentation de la gare, les principales origines-destinations des usagers et les pratiques de rabattement des usagers. Les grandes enquêtes de mobilité, type Enquêtes-Ménages Déplacements (EMD), lorsqu’elles existent, fournissent des éclairages sur les pratiques de mobilité de la zone enquêtée mais ne permettent pas de caractériser le fonctionnement spécifique d’une gare.

EVENEMENT

Journées Techniques Nationales

Maintenant que la voiture devient partagée, plus propre, autonome à l’avenir, peut-elle devenir un atout pour les territoires durables de demain ? Petites villes, cœurs de métropoles, territoires périurbains et ruraux : qu’ont-ils à perdre et à gagner ? Quelle juste place accorder à la voiture et comment ?

Avec son approche interdisciplinaire , le séminaire annuel Déplacements Urbanisme Environnement Énergie (DUEE) permettra aux participants de comprendre les enjeux qui se cachent derrière ces évolutions et de réfléchir ensemble pour anticiper les choix opportuns. Programme et formulaire d'inscription consultable sur le site du CEREMA

Exposition Urbanisme Durable : villes et territoires ruraux en Aquitaine

Le hall de la Maison de l'Habitat accueillera à partir du 12 septembre 2017 et jusqu’au 12 octobre l’exposition URBANISME DURABLE Villes et Territoires Ruraux en Aquitaine. Cette exposition est un recueil de douze expériences sur des croissances raisonnées de quartier ou zones rurales. Les panneaux montrent comment les élus et les acteurs de l’aménagement s’engagent pour un urbanisme plus durable quels que soient les territoires et les échelles de projet. Présentation de l'exposition MOBILITE - ESPACES PUBLICS - IMPACTS

TERRITOIRE

Les Comités de Lignes

Autorité organisatrice des transports régionaux de voyageurs, en charge des dessertes et des gares TER, la Région Nouvelle-Aquitaine veille à améliorer continuellement le service offert aux usagers, notamment grâce à cette politique de concertation. Les échanges concernent également la qualité de service et les travaux d’infrastructures.

Comité de Ligne en Creuse

Ligne 10 : Amélioration de l’offre Limoges-Guéret. Nouvelle offre Felletin-Guéret. Une offre routière régionale en complément (lignes Limoges – Felletin et La Souterraine – Felletin). Connexion Montluçon maintenue avec un repositionnement horaire.

Comité de ligne en Corrèze

Ligne 11 : A vérifier la connexion Tulle-Ussel. Quelles expérimentations en mobilité sur cette zone géographique ?

Re-composer un territoire à partir des points de mobilité

Gares, gares routières, points d'arrêt-bus, aires de covoiturages, points-rencontres des zones commerciales,...

Imaginer une dynamique socioprofessionnelle alternative en zone rurale